La « Pépinière commerciale » de Grasse (06)

Lutter contre la vacance et la paupérisation des commerces en centre ancien : la « Pépinière commerciale » de Grasse (06)

 

Reconnue à l’échelle internationale comme "Capitale de la Parfumerie", la Ville de Grasse connait une vitalité économique liée notamment à l’industrie de la parfumerie et des arômes. Pour autant, phénomène bien connu de nombreux centres anciens en France, le cœur historique de Grasse s’est peu à peu dégradé et paupérisé, générant une mauvaise image et des situations de péril liées à l’état de très forte dégradation de certains immeubles. Il était donc primordial d’agir pour enrayer la dangerosité de ce phénomène.

 

En 2004, la ville de Grasse a décidé d’initier un vaste programme de réhabilitation, tout en respectant les règles édictées par le Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur s’appliquant au quartier historique, afin de résorber la forte proportion d’habitat vacant et dégradé du centre ancien. En forte déprise, le commerce aussi devait être traité. La rue de l’Oratoire, l’une des principales rues du cœur historique, comptait alors 23 commerces inoccupés, soit 70% de vacance commerciale.

 

Dès 2004, la commune a donc fait appel à la SPL Pays de Grasse Développement (ex SEM Grasse Développement), aménageur public, pour réaliser une première phase de travaux de réhabilitation de plusieurs immeubles de logements situés rue de l’Oratoire et rue du Four de l’Oratoire. Il était dans le même temps indispensable d’intervenir sur les rez-de-chaussée commerciaux qui fermaient les uns après les autres dans ces rues. Dans le prolongement de l’opération FISAC, les élus locaux vont alors décider de lancer une opération baptisée "Pépinière commerciale" dont une partie s’est réalisée en association avec Epareca.

 

 

Pour en savoir plus, consultez la fiche de présentation de cette bonne pratique

Galerie photos

La « Pépinière commerciale » de Grasse (06)